Seniors : pourquoi et comment prendre soin de sa dentition ?

soins dentaire-seniors

Avec l’âge, la santé bucco-dentaire devient un enjeu majeur pour les seniors. En effet, la fragilisation de l’émail des dents et des tissus parodontaux expose les personnes âgées à un risque accru de caries, de gingivites et d’autres complications dentaires. Dans une société où la population vieillit et où les seniors occupent une place de plus en plus importante, il est crucial de prendre soin de sa dentition pour maintenir une bonne qualité de vie. A travers ce guide, on met en lumière les principales pathologies dentaires liées à l’âge et on propose des conseils pratiques pour prévenir et atténuer les problèmes dentaires chez les seniors. A cet effet, on fait le point avec Geoffrey Migliardi.

Les pathologies dentaires liées à l’âge

Les seniors, en particulier ceux de plus de 60 ans, sont souvent confrontés à divers problèmes dentaires en raison de la fragilisation de l’émail et des tissus parodontaux. Cette fragilité augmente le risque de caries et de fêlures dentaires. De plus, la réduction de la sécrétion salivaire, courante chez les personnes âgées, empêche le nettoyage naturel de la cavité buccale, ce qui favorise l’apparition de plaques dentaires et de maladies parodontales. Ces dernières peuvent conduire au déchaussement des dents et, dans les cas les plus graves, à des infections pouvant avoir des répercussions sérieuses sur la santé globale, comme des maladies cardiaques.

Conseils pour prévenir et atténuer les problèmes dentaires chez les seniors

Les seniors qui souhaitent s’inscrire dans une approche préventive et éviter très tôt les problèmes dentaires liés à leur âge, doivent adopter les réflexes suivants :

Soigner le brossage

Un bon brossage est essentiel pour maintenir une bonne santé bucco-dentaire à tout âge, et cela est particulièrement vrai pour les seniors. Il est recommandé de se brosser les dents au moins deux fois par jour après les repas. Pour lutter efficacement contre la plaque dentaire, il est préférable d’utiliser du fil dentaire plutôt que des bains de bouche trop fréquents, qui peuvent irriter les muqueuses. Pour ceux qui ont des problèmes de déchaussement des dents, un brossage de la gencive vers la dent est conseillé pour éviter d’aggraver la situation.

L’utilisation d’une brosse à dents souple est recommandée pour éviter les lésions. Une brosse à dents électrique peut également être bénéfique, surtout pour les personnes souffrant de douleurs articulaires, car elle assure un brossage uniforme. Il est important de remplacer régulièrement sa brosse à dents, tous les trois à quatre mois, pour garantir une hygiène optimale.

Ne pas oublier le fluor

Le fluor est un élément clé pour protéger les dents contre les attaques acides des bactéries responsables des caries. Les seniors devraient choisir un dentifrice fluoré pour renforcer l’émail de leurs dents et prévenir les caries. Le fluor aide à reminéraliser les dents et à les protéger contre les agressions quotidiennes.

 Arrêter de fumer

Le tabagisme est un facteur aggravant pour les problèmes de gencives, car il favorise la formation de la plaque dentaire et perturbe la cicatrisation en diminuant l’oxygénation du sang. Arrêter de fumer, même à un âge avancé, peut avoir des effets bénéfiques considérables sur la santé bucco-dentaire et globale. L’abandon du tabac contribue à réduire le taux de mortalité et de morbidité, tout en améliorant l’autonomie et la qualité de vie des seniors.

Adopter une alimentation équilibrée

L’alimentation joue un rôle crucial dans la santé dentaire. Les produits laitiers, par exemple, fournissent du calcium et de la vitamine D, essentiels pour renforcer les dents et les gencives. Pour ceux qui ne consomment pas de lait, des alternatives comme les amandes, le brocoli, les noix du Brésil ou les haricots secs peuvent offrir des avantages similaires.

Les aliments riches en fibres, tels que les fruits et légumes, stimulent la production de salive, qui aide à neutraliser les acides et à protéger les dents contre les caries. Une exposition modérée au soleil, de 10 à 15 minutes deux à trois fois par semaine, peut également aider à maintenir des niveaux adéquats de vitamine D.

Related posts

Leave a Comment