Le complément alimentaire PEAlgic® de Nutrixeal

pealgic

Le palmitoyléthanolamide, que l’on retrouve très souvent sous son acronyme PEA, est un principe actif naturel, qui a été découvert en 1957. Depuis, il ne cesse de faire l’objet de diverses études confirmant ses bienfaits sur notre organisme. Nutrixeal, spécialiste de la nutrition, vous propose dans ce cadre un complément alimentaire innovant, le PEAlgic®. Découvrez-le sans plus attendre !

Les bienfaits du PEA sur notre organisme

Le laboratoire Nutrixeal, convaincu du potentiel unique du PEA, a décidé de proposer un complément alimentaire naturel et innovant, le PEAlgic®. En effet, il faut savoir que l’organisme peut normalement fabriquer le PEA nécessaire à notre équilibre, il est en outre possible de le retrouver dans certains aliments (œufs, lait, soja…). Mais il arrive parfois que cela ne soit pas suffisant, une supplémentation est alors fortement recommandée afin de pallier ce déficit.

Le PEAlgic® de Nutrixeal

Le complément alimentaire PEAlgic® de Nutrixeal est réalisé à partir de palmitoyléthanolamide (PEA), de qualité labellisée OptiPEA®, grade micronisé hydrodispersible pour une meilleure biodisponibilité. Pour bénéficier de manière optimale de cet actif naturel, les gélules sont garanties non irradiées, et sans gluten, sans caséine ni lactose, sans levure, sans maïs, sans soja, sans dioxyde de titane, sans OGM et sans nanoparticules. Le complément alimentaire est de plus fabriqué en France afin de vous garantir l’identification botanique et la traçabilité des matières premières. PEAlgic® répond ainsi à toutes les normes de la charte qualité du laboratoire Nutrixeal.

Si vous souhaitez profiter des vertus du PEA, il est vivement recommandé de suivre une cure de PEAlgic® en prenant 1 à 3 gélules par jour, qui contiennent 400 mg de Palmitoyléthanolamide, et ce, dans le cadre d’une alimentation diversifiée et équilibrée. Mais soyez rassuré : selon les études réalisées, le PEA est bien toléré par l’organisme et ne provoque aucune addiction. Il faut en outre savoir que l’organisme étant doté d’un système régulateur des taux de PEA, aucun surdosage n’est à craindre. Si toutefois la situation arrivait, l’excès de PEA se trouve dégradé par des enzymes (FAAH et NAAA), qui le retransforment en ses 2 briques élémentaires (acide palmitique et éthanolamine), elles-mêmes alors recyclées dans une multitude de processus cellulaires.

Vous souhaitez en savoir plus sur ce laboratoire ? Les-seniors.com l’a passé au crible, consultez notre avis sur Nutrixeal.

Related posts