Nutrixeal collagène : indispensable à notre corps humain

Chondostrim, IXEADERM, Collagène Support, CARTIL UCII, OvoCartil, COLLAGENE MARIN… la gamme des compléments nutritionnels au collagène du laboratoire Nutrixeal est assez extensive. Mais que savez-vous réellement de cette protéine qui représente environ 25% de la teneur en protéines de l’organisme et 80% de la masse sèche de la peau ?

Le collagène, c’est quoi ?

Le collagène désigne une famille de protéines qui sont le principal composant structurel des tissus conjonctifs, tels que la peau et le cartilage. Cette substance représente environ un tiers de toutes les protéines du corps humain, plus que tout autre type de protéine du corps en termes de masse.

C’est à l’âge de 20 ans que la production du collagène atteint son apogée dans le corps, pour ensuite décroître progressivement. Cette chute du renouvellement extracellulaire entraîne la détérioration des tissus conjonctifs, ce qui se traduit, par exemple, par l’apparition des rides sur la peau, ou encore la fragilisation du squelette et une augmentation du risque de fracture.

Elastine et ingrédients synergiques : quésaco ?

Composé de la matrice extracellulaire, l’élastine forme aussi des fibres associées aux fibres de collagène. Son rôle : le maintien de la cohésion de la matrice. Sa synthèse décroît également avec l’âge (comme le collagène). Pour ce qui est des ingrédients synergiques, il faut savoir que les fibres de collagène sont associées à de l’acide hyaluronique dans les tissus conjonctifs. A ce niveau, la N-acétyl-glucosamine est un précurseur direct de l’acide hyaluronique. Dans les rangs des vitamines, la vitamine C aide à la formation normale de collagène afin d’assurer le bon fonctionnement des os, cartilages, dents, peau…

Les différents types de collagène

Il existe 28 types de collagène différents, chacun étant classé en fonction de sa composition en acides aminés. Environ 90% du collagène dans le corps est de type 1, qui se trouve dans la peau, les tendons, les organes internes et les parties organiques des os. La grande majorité du collagène restant dans l’organisme est composée des types suivants :

  • Type 2 : il se trouve dans le cartilage ;
  • Type 3 : il se trouve dans la moelle osseuse et les tissus lymphoïdes ;
  • Type 4 : il se trouve dans les cellules endothéliales qui forment les tissus qui entourent les organes, les muscles et la graisse ;
  • Type 5 : se trouve dans les cheveux et à la surface des cellules.

Quel est le meilleur collagène ?

Cela dépend de votre besoin (visage, articulations…). En tout état de cause, nous recommandons fortement les suppléments de collagène du laboratoire Nutrixeal.

Pourquoi prendre du collagène ?

La prise d’un supplément en collagène a de nombreuses vertus. Citons-en, entre autres :

  • Une nette amélioration au niveau des rides ;
  • Moins de cellulite ;
  • Soulagement des douleurs liées à l’arthrose et des douleurs articulaires chez les athlètes ;
  • Amélioration de la densité osseuse chez les personnes souffrant d’ostéoporose ;
  • Diminution du cholestérol et meilleur contrôle de votre taux de sucre dans le sang ;

Quelle quantité ou dose faut-il prendre par jour ?

Il n’existe pas de doses définies en matière de compléments nutritionnels à base de collagène. Généralement, les fabricants recommandent une quantité journalière allant de 1 à 5 grammes. Cela dit, selon les besoins, la dose de collagène à prendre doit varier entre 5 et 10 grammes par jour.

Quel collagène choisir pour la peau ?

En traitement local, le collagène est très prisé dans les milieux esthétiques. A ce niveau, les crèmes hydratantes et antirides, enrichies en hydrolysat de collagène sont d’excellentes sources de collagène. En effet, celles-ci font gagner à la peau en élasticité et en souplesse, menant à une réduction palpable de la profondeur des rides. Les amateurs de traitements plus puissants se tournent généralement vers le collagène injectable.

Related posts