Le Pôle Les Maisons de Lilyane de Richebourg

seniors fondation mallet

Les Maisons de Lilyane de Richebourg sont des établissements reconnus pour leur accueil et leur accompagnement de personnes en situation de handicap. Ces dernières peuvent bénéficier d’un cadre de vie agréable et adapté à leurs besoins. Nous vous proposons de découvrir dans cet article le foyer de vie de la Maison des Bois ainsi que l’EAM La Sablonnière.

Le foyer de vie Maison des Bois

La Maison des Bois, un établissement de la Fondation Mallet, a été ouverte en 1996 au sein d’un cadre verdoyant et calme. Ce foyer de vie a pour mission d’accueillir et d’accompagner des adultes vieillissants en situation de handicap mental à partir de l’âge de 40 ans. Sa capacité d’accueil est de 64 places en internat, de 2 en accueil temporaire et 2 en accueil de jour.

L’objectif de cette structure est à la fois de prendre en charge mais aussi d’accompagner ces personnes dans leurs actes de la vie quotidienne. Des activités d’expression et d’activités créatives leur sont proposées afin de les aider à vivre de manière sereine et épanouie. L’environnement de la Maison des Bois s’y prête tout particulièrement. L’établissement se trouve en effet dans un cadre des plus agréables avec des espaces de promenade, de jeux ainsi qu’un verger et un potager.

L’équipe pluridisciplinaire veille également à permettre aux résidents de vivre de manière plus indépendante comme cela peut être le cas de certains d’entre eux qui vivent dans une maison située à Septeuil en présence d’un encadrant et qui viennent quotidiennement à la Maison des Bois.

L’établissement d’accueil médicalisé La Sablonnière

C’est pour répondre aux besoins des résidents de la Maison des Bois que l’EAM La Sablonnière a été créé en 2003. En effet, les résidents les plus vieillissants avaient des difficultés à vivre au même rythme que les plus jeunes, d’où la nécessité de leur offrir un lieu de vie adapté à leurs besoins sans pour autant leur faire subir une rupture de lieu.

La Sablonnière présente une capacité de 67 places, avec 63 en internat, 3 en accueil d’urgence ou temporaire et 1 en accueil de semi-internat. L’établissement est ouvert aux personnes de 40 ans et plus reconnues en situation de handicap par la Maison Départementale de l’Autonomie (MDA), qui bénéficient de l’aide sociale et qui sont devenues en perte d’autonomie et dépendantes.

Les résidents de la Sablonnière peuvent ainsi évoluer au sein d’une structure adaptée à leurs besoins avec un suivi médical. Ils sont entourés par une équipe encadrante qui veille au quotidien à leur confort et leur bien-être en toute circonstance. L’établissement met à la disposition de ses résidents une équipe médicale (avec un médecin, un psychiatre, un psychologue et quatre infirmières) mais aussi des aides-soignants, des éducateurs spécialisés, une assistante sociale, des aides médico-psychologiques…

Des activités occupationnelles et ludiques sont proposées ainsi que d’autres orientées sur la relaxation et le bien-être. La Sablonnière possède en effet une salle de balnéothérapie et une salle Snozelen.

Related posts