Sébastien Ricci : à l’heure de la quatrième révolution industrielle

sebastien ricci

L’émission Paroles d’Experts diffusée sur la WebTV de La Tribune s’est penchée sur la nouvelle ère industrielle et a fait appel à deux acteurs majeurs de cette transition, Sébastien Ricci et Vincent de Bentzmann. Les deux fondateurs de la société Techteam sont revenus sur les enjeux qui attendent les industries françaises et la nécessité de digitaliser les process de fabrication.

Ces deux experts ont bien mis en avant les changements opérationnels en terme de performance. Il va se créer un bouleversement et de nombreux défis vont faire leur apparition. Que cela soit sur la qualité, les coûts et les délais, l’agilité ou encore la sécurité. Les objectifs ne changent pas et seul les moyens vont subir une évolution.

Les chiffres quant au désintérêt ou à la méfiance des industriels face à la digitalisation de leur activité sont assez alarmant. 45% des chefs d’entreprise ne se retrouvent pas dans cette nouvelle révolution industrielle et n’ont pas pris en compte que désormais nous sommes dans une mondialisation de la production. La compétition dépasse les frontières régionales et nationales et la performance industrielle doit viser l’excellence en terme opérationnelle et technologique. La concurrence est connectée et les tickets d’entrée (investissements) n’ont jamais été aussi bas. Il n’y a plus de règles pour les axes de pénétration des différents marchés et il faut savoir s’adapter rapidement.

L’enjeu est de taille puisque les deux experts ont estimé une durée de vie de 3 à 4 ans des entreprises refusant le fait que la quatrième révolution industrielle est enclenchée et qu’elle est l’avenir de l’industrialisation. Il n’est donc plus temps de s’interroger sur les bienfaits de cette digitalisation des process de production, mais de commencer la reconversion de tous les systèmes et de former les hommes qui font partis de ce process à une nouvelle manière de travailler.

Techteam est une société de conseils en amélioration industrielle avec de grandes ambitions. Sébastien Ricci et Vincent de Bentzmann, ses deux dirigeants, visent une augmentation de son chiffre d’affaire de 10 millions d’euros sur 5 ans avec l’embauche d’une centaine d’experts. Les deux axes d’action qu’ils ont élaborés qui sont l’excellence opérationnelle et l’excellence technologique, leur permettent de se démarquer et de se singulariser sur le marché. Ils ont une réponse professionnelle pour l’accompagnement des entreprises françaises dans leur digitalisation et connaissent les points à analyser et à mesurer pour appréhender la performance industrielle d’une entreprise.

 

Related posts