Dominique Truy : retour sur la mutualisation du Grand Dax

dominique truy

C’est au début de l’année 2016 que la grande décision a été prise de lancer la mutualisation du Grand Dax. Beaucoup en parlait et un homme l’a fait : Dominique Truy. Recruté quelques mois seulement après le changement de majorité, il a été en quelques sortes le bras armé qui a mis sur les bons rails ce grand projet.

A l’agglomération, en attendant la séance de débat pour le budget, les élus ont déjà validé certains choix concernant les services.

C’est le mercredi 24 février 2016 que c’est tenu le débat tant attendu concernant l’orientation budgétaire de l’agglomération. C’est à ce moment-là que la mutualisation a révélé son verdict quant à la tournure qu’allait prendre la politique du Grand Dax.

En attendant ce jour, l’assemblée délibérante avait déjà prise certaines décisions concernant les affaires courantes. Le processus d’union a engendré de nombreux changements dans le fonctionnement de l’agglomération, notamment par la délégation de compétences du Conseil d’agglomération à la présidente Elisabeth Bonjean et par l’arrivée à la fonction de DGS (directeur général des services) de Dominique Truy depuis janvier.

Un autre changement eu lieu avec la création d’un poste de directeur général des services techniques, pourvu par un agent qui possède le grade d’ingénieur principal. Le but étant de mettre en place le processus de pointage des agents, qui garantit la transparence du temps de travail pour tous les agents.

A son poste de Directeur Général des Services de la Communauté d’Agglomération du Grand Dax (CAGD) et de la ville centre Dax, Mr Truy a pour fonction de mettre en œuvre les différents projets de territoires, la prise en charge de la sécurisation de la collectivité et la parfaite maîtrise des enjeux économiques et environnementaux. Sous l’autorité de la présidente, il co-anime le projet de territoire en apportant un conseil stratégique avec la conduite du changement et l’évaluation des risques et des enjeux. Il a pour rôle de mutualiser les services et les ressources pour gagner en performance et rentabilité. Il doit également assurer un pilotage efficace et transversal de l’administration. Il doit orchestrer et diriger 400 agents au service de plus de 60 000 habitants.

Les enjeux majeurs de sa fonction sont la mise en œuvre du projet politique de la majorité en place, de sécuriser les élus sur le plan budgétaire et juridique par un accompagnement aiguisé et mettre en place une collaboration avec l’agglomération. Les points clés de son poste sont assez clairs avec notamment l’encadrement des secteurs fonctionnels et techniques, la mise en place d’un nouvel organigramme qui intègre des schémas de mutualisation avec la Ville Centre. Il a en charge de développer le dialogue social et la gestion du risque de dette. Un dossier important pour garder l’équilibre des comptes.

Depuis deux ans, Dominique Truy a effectué un travail remarqué qui a connu le succès aussi bien auprès des élus que des habitants. Un beau succès qu’il continue de construire par des idées innovantes et visionnaires.

Related posts