Le Smile Club, une discothèque très diversifiée

Le night life, ou la vie nocturne en français, est très populaire dans les grandes agglomérations du monde, notamment celle qui se distinguent par leurs festivals, évènements activités culturelles de soir ou encore des bars et des boites de nuit tous aussi originaux. Et Lille ne fait pas exception, cette belle ville du nord attire qui a de quoi attirer les européens, comme les voisins belges, qui viennent pour regarder l’un des magnifiques couchers du soleil et qui n’annonce pas la fin d’une journée, mais le commencement du soir et ses activités nombreuses et diversifiées.

Il y a les boîtes qui se spécialisent dans une ambiance précise, et il y a celles qui savent varier les plaisirs et offrir des expériences très différentes. À Lille, le Smile Club et son patron accueillent depuis des années tout type de personne, des étudiants aux entreprises, pour changer de style d’une soirée à l’autre !

Des styles musicaux qui changent d’une salle à l’autre

3 salles pour 3 ambiances distinctes ( la quatrième ouvrira bientôt ses portes) permettant à cette boîte de nuit d’accueillir différents profils et différentes tranches d’âges de clientèle. Que ce soit des jeunes ou des seniors.

En outre, les jeudis sont plutôt réservés aux plus jeunes. Même si l’animation des DJ et la qualité du son attirent toute oreille musicale même celles des générations précédentes.

Le patron du Smile Club Lille a souhaité mettre l’accent sur la diversité de la musique diffusée, ainsi que les talents remarquables de ses DJ, sans oublier la possibilité de privatisation et de choix des services sur mesure.

Par ailleurs, son emplacement stratégique joue aussi un rôle important. Située en plein centre et à proximité des transports en commun, le Smile Club Lille a de quoi rassurer ses clients, car les VTC ou les taxis qui sont juste à côté pourront les ramener chez eux en toute sécurité et quiétude. Située au 3 de la rue Ernest Deconynck, dans le quartier de Masséna-Solferino à Lille, le Smile Club se démarque très vite par la diversité musicale que l’on peut y trouver. En effet, si la discothèque est souvent décrite comme « électro-généraliste et années 70’s », ce qui prouve déjà la difficulté à résumer ce qu’elle offre, elle se révèle encore plus nuancée et complète. Ainsi, on y dénombre pas moins de trois salles, trois bars et trois ambiances différentes, qui peuvent en plus se retrouver complètement métamorphosés pour qui choisit de privatiser le lieu.

Au programme, on retrouve donc la salle principale, qui diffusent des musiques tendances, techno et électro, très appréciée par les étudiants qui veulent vraiment faire la fête. L’étage abrite quant à lui la Vintage Room, qui enchaîne les mélodies des années 70 à nos jours, avec une décoration et une ambiance qui sent bon la nostalgie, l’endroit idéal pour les soirées à thème. Enfin, la terrasse accueille la Minimal Room, un lounge bar convivial plongé dans des sons plus recherchés, notamment tech-house et deep. Une destination plus intime, pour ceux qui cherchent une soirée plus sérieuse ou qui souhaitent faire des rencontres. Et selon les thématiques de soirée, des ambiances rock ou d’autres styles de musique peuvent encore faire leur apparition. Si vous souhaitez apporter votre contribution ou organiser votre propre événement, n’hésitez pas à contacter le gérant du Smile Club !

Smile Club : une grande diversité dans le public accueilli

L’un des points forts du Smile Club, c’est sans aucun doute la diversité des soirées qu’il accueille. De la classique soirée étudiante à la folle soirée d’intégration, de la fête d’anniversaire au séminaire d’entreprise, de la conférence à la soirée de lancement, tout est organisable au Smile Club. L’important, c’est de définir les cibles et les objectifs de l’événement : avec l’ambiance et le ton voulu, et le nombre de personnes qui doivent venir, vous serez à même d’établir quelle salle vous souhaitez privatiser, quelle lumière mettre en place, quel DJ inviter…

Toutes ces questions peuvent être discutées et négociées avec le patron du Smile Club, qui propose par ailleurs des devis gratuits. Il est même possible de privatiser la terrasse, quoi qu’il soit préférable de s’assurer du temps qu’il fera avant de le faire. Pour les petits projets, il est possible de privatiser une ou plusieurs tables, ou aller jusqu’à réserver tout l’étage pour des projets d’envergure, voir tout le bâtiment si vous êtes du genre à voir les choses en grand. Un chèque de caution vous sera néanmoins demandé, ainsi qu’un minimum de consommation, mais le résultat sera au rendez-vous grâce au professionnalisme de l’équipe du Smile Club.

Related posts

2 thoughts on “Le Smile Club, une discothèque très diversifiée

  1. Pierre C.

    Alors, commençons par le fait que je suis un non-buveur et que je ne me rends pas très souvent aux clubs. Il y 3 semaines, un de mes amis est venu à Lille et voulait voir à quoi ressemble la vie nocturne lilloise. Et à ce moment-là je me suis rappelé du Smile Club, qui m’a été suggéré par un collègue au travail.
    Et je ne regrette absolument pas ce choix, à notre arrivée nous étions fascinés par le club, avec son incroyable système sonore et son magnifique design. Il y avait aussi beaucoup de monde de toutes les origines et tranches d’âges.
    À mon avis, les tables à l’arrière de la boîte sont meilleures que celles à l’avant, elles sont un peu moins bruyantes, ce qui permet d’obtenir une véritable intimité.

  2. Mathieu C.

    Je suis quarantenaire, et j’entends souvent parler de ces endroits et le fait qu’ils sont faits pour les ados et les plus jeunes. Du coup, je me sentais un peu vieux pour y aller. En bref, je me suis rendu au Smile Club le weekend dernier, et à ma surprise il y avait des gens de toutes les tranches d’âges, 50 ans, 30 ans, 18 ans, il faut dire que j’étais étonné, notamment de la qualité des services, et l’ambiance vivante qui règne au club.

Comments are closed.